Blog

Qu’est-ce que la lettre 48 SI et comment récupérer son permis annulé ?

Si vous n’y avez jamais été confronté et c’est tant mieux pour vous, vous ne savez peut-être pas ce qu’est une lettre 48 SI. Nous allons voir dans cet article que c’est un courrier que l’on n’aime pas recevoir, en précisant de quoi il s’agit exactement et nous verrons dans un second temps comment il est conseillé de s’y prendre si malheureusement un jour vous veniez à recevoir un courrier de ce type dans votre boite aux lettres.

La lettre 48 SI c’est quoi ?

La lettre 48 Sicomme indiqué sur cette page – à consulter si vous voulez encore plus d’informations à son sujet – est une lettre du Ministère de l’Intérieur qui a pour but de vous informer que votre permis a perdu l’ensemble de ses points et que votre permis de conduire est donc annulé. Il s’agit d’un courrier dont beaucoup de conductrices et de conducteurs ne connaissent pas l’existence et c’est tant mieux pour eux, mais pour celles et ceux qui un jour reçoivent un courrier 48 Si, c’est non seulement un courrier qui vous informe, mais aussi qui vous oblige.

En effet, la lettre 48 SI est une LRAR, c’est-à-dire une Lettre Recommandée avec Accusé de Réception qui vous précise dans un paragraphe la dernière perte de points ayant conduit à l’annulation de votre permis de conduire, un tableau récapitulatif recensant toutes vos pertes de points depuis l’obtention de votre permis de conduire et enfin une obligation de restituer votre permis dans les 10 jours.

Autant dire qu’il y a de quoi ne pas savoir comment réagir au mieux quand on reçoit une lettre 48 Si et pourtant il existe des recours, à condition de faire appel à un avocat évoluant dans le domaine du droit routier et qui vous permettra d’espérer une autre issue que l’annulation de votre permis de conduire.

Que faire si vous recevez chez vous une lettre 48 Si ?

lettre 48 Si  La 48 Si étant une décision administrative, il faut donc saisir le tribunal administratif pour un recours en annulation. Comme vous pouvez aisément vous en douter, il faut de solides connaissances juridiques pour pouvoir faire annuler une telle décision et vous devrez vous tourner vers un avocat compétent en la matière, c’est-à-dire d’un avocat qui a fait du droit routier son domaine de prédilection.

Si malheureusement cela venait à vous arriver, vous pourriez par exemple faire appel aux services d’un avocat comme maître Antoine Régley qui, comme vous le prouve son site Internet pour lequel nous vous avons mis un lien ci-dessus, maîtrise parfaitement le sujet.

Invalider une telle décision à votre encontre demande en effet de maîtriser le droit routier sur le bout des doigts et de pouvoir identifier des vices de procédure parfois très pointus pour pouvoir sauver votre permis de conduire et vous permettre de continuer à prendre la route. Bien évidemment, il arrivera parfois que même les meilleurs avocats ne puissent rien faire pour éviter un permis annulé 48 Si, mais le cas échéant, un avocat intègre vous le signalera en amont avant que vous n’entamiez la procédure.